Les fantasmes et les peurs

les impacts sociaux

Il y eut, surtout au début d’Internet, des enthousiasmes délirants, mais très vite la crainte vis-à-vis de ce réseau tentaculaire va se faire jour et les fake news vont couvrir la planète au point de modifier profondément les sphères publiques qu’elles soient autoritaires ou démocratiques.Le syndrôme du Big Brother inventé par George Orwel dans son roman 1984 est maintenant présent partout.

Enfin les craintes de ces techniques qu’on ne sent pas, que l’on ne voit pas, vont ressurgir avec les réseaux radios comme elles avaient fleuri avec l'électricité